Présentation du BOCOG
Dirigeants du BOCOG
Contact
Thèmes et Directives
Sports et Environnement
Environnement de Beijing

page d'accueil > Informations > Nouvelles du CIO > texte principal
Jeux Paralympiques : J-2
 

  15 septembre 2004

  Dans deux jours, les Jeux Paralympiques s'ouvriront dans le stade olympique d'Athènes. Les athlètes paralympiques pourront alors faire montre de leurs extraordinaires talents, qui leur permettent parfois même d'établir des records surpassant ceux des athlètes valides.

  De meilleures performances que les athlètes valides

  Nombre des records enregistrés par des athlètes souffrant d'un handicap peuvent être comparés à ceux de leurs homologues valides. C'est le cas en poids et haltères où les performances des athlètes handicapés sont parfois nettement supérieures à celles des sportifs valides (des différences qui peuvent aller jusqu'à 14,5 kg).

  Rapidité sur 100 mètres

  Dans le 100 m masculin, l'écart entre le record du monde (10"72) établi par Adjibola Adeoye (NIG), un athlète amputé d'un bras, et celui détenu par le sprinteur américain Tim Montgomery (9"78) n'est que de 94 centièmes de seconde. Chez les femmes, la différence entre les records du monde établis dans les catégories "handicapés" et "valides" est de 1,79 seconde seulement : 12"28 pour l'Américaine Marla Runyan, une athlète non-voyante, contre 10"49 pour une autre Américaine, Florence Griffith-Joyner.

  Proche du record de Popov

  Dans le 50 m nage libre en natation, c'est Andrey Strokin (RUS) qui détient le record du monde chez les athlètes handicapés en 24"67, soit 3,03 petites secondes de plus que le record établi par Alexander Popov (RUS) en 21"64.

  Le fauteuil roulant : un avantage

  Loin d'être un handicap, le fauteuil roulant peut se révéler un avantage. Ainsi plusieurs records établis en athlétisme par des athlètes handicapés sont-ils meilleurs que ceux enregistrés par des athlètes valides. Preuve en est le record du 800 m masculin : 1'32"17 pour Ernst Van Dyk (RSA), soit 8,94 secondes de moins que le temps de Wilson Kipketer (DEN) (1'41"11).

  Des records époustouflants dans le marathon

  En marathon féminin, l'athlète handicapée Tsuchida Wakado (JPN) a amélioré de 36'53 (1h38'32) le record établi par la Britannique Paula Radcliff (2h15'25). Chez les hommes, c'est le Suisse Heinz Frei qui, avec un temps de 1h20'14, a amélioré de 44'41 le record du Kényan Paul Tergat (2h04'55).

© CIO
en savoir plus
Accueil|A Propos|Espace Presse|Articles|Audio-visuel|Règlement|Réactions|Contactez-nous
Chinois | Anglais | Français
Droits réservés au Comité d'Organisation pour les Jeux de la XXIXe Olympiade à Pékin