Présentation du BOCOG
Dirigeants du BOCOG
Contact
Thèmes et Directives
Sports et Environnement
Environnement de Beijing

page d'accueil > Articles > Les Jeux de la XXVIIIe Olympiade à Athènes > Actualités des compétitions > texte principal
Jeux Olympiques d’Athènes : plus qu’une arène sportive pour la Chine
 

  Après la clôture triomphale des Jeux Olympiques d’Athènes, tous les regards se focalisent vers les Jeux Olympiques 2008 en Chine.

  La Chine lors des Jeux Olympiques d’ Athènes a obtenu la seconde place dans le tableau des médailles avec 32 en Or, 17 en Argent et 14 en Bronze. Il lui faut désormais prouver sa compétence d’organisation des Jeux Olympiques. Les cadres chinois sont partis d’Athènes enrichis d’une grande expérience en terme d’organisation et de gestion d’événement.

  Athènes a donné un bon exemple en combinant l’ancienne culture grecque et le sport moderne. Le tir eut lieu à Olympia, lieu de naissance des Jeux Olympiques. Le Stade de Panathanaiko, construit il y Athènes 2,300 ans, a accueilli les disciplines de Tir à l’arc et le marathon, la dernière compétition des Jeux. La Chine se fera le devoir de montrer au Monde l’héritage historique chinois.

  « Cette expérience est unique et la cérémonie d’ouverture nous a offert de nombreuses inspirations pour nos propres préparations » indiqua Yuan Weimin, président de la délégation chinoise des Jeux Olympiques d’Athènes.

  Lors de la visite d’une équipe d’inspection du 13 au 29 août, Yuan Weimin avait déjà fait part de son admiration du développement rapide d’Athènes.

  Les Jeux Olympiques ont transformé l’antique Athènes en ville moderne.

  L’ancien aéroport près de la mer fut remplacé par un nouveau construit en 2001. La nouvelle autoroute autours de la ville Athènes réduit le trajet d’une heure à 15 minutes.

  Avec plus de 1,000 véhicules supplémentaires qui encombrent chaque jour les rues de Beijing, et le pronostic de 3.5 millions d’ici quatre ans, la circulation est considérée comme le plus grand défi auquel Beijing devra faire face durant les 17 jours des Jeux.

  Les restrictions du trafic, les lignes réservées aux véhicules olympiques, et les feux verts pour que les véhicules autorisés soient garés près du stade, ont joué un rôle important en améliorant la circulation pendant les Jeux d’Athènes. Le problème d’un budget trop important utilisé à Athènes poussera Beijing à agir avec plus de parcimonie et une meilleure gestion des fonds.

  Avertis par le dépassement du budget d’Athènes, les organisateurs de Beijing ont suspendu les travaux de quelques sites olympiques dans le dessein d’attendre un nouveau plan plus économique afin de réduire le coût de construction.

  L’ancien président du Comité International Olympique (CIO), Juan Antonio Samaranch Athènes déclaré qu’Athènes avait beaucoup impressionné et relevait la barre du défi pour les Jeux Olympiques Beijing 2008.

Accueil|A Propos|Espace Presse|Articles|Audio-visuel|Règlement|Réactions|Contactez-nous
Chinois | Anglais | Français
Droits réservés au Comité d'Organisation pour les Jeux de la XXIXe Olympiade à Pékin